Les PME travaillent en réseau = création d'emplois qualifiés à temps partagé

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La coopération entre entreprises se développe fortement pour plusieurs raisons:

- partager les coûts;

- rentabiliser les investissements;

- renforcer la compétitivité;

- accéder à de nouveaux marchés;

- atteindre une taille critique;

- assurer l'avenir voire la survie de l'entreprise.

 

Ces relations entre PME peuvent se retrouver au sein d'un groupement d'employeurs.

 

Le Groupe Link'Alia à Flers (ouest Orne), adhérent de Progressis, est un parfait exemple, illustré par l'article de la CCIT de Flers-Argentan, en pièce jointe.

 

Le Groupe Link'Alia est constitué de 3 PME:

- CEPIA à Flers;

- TECHMA à Flers;

- BSB à Vire.

 

La création du groupe a permis la création de deux emplois en temps partagé en CDI chez Progressis:

- une chargée de communication, 3 jours par semaines;

- un technicien réseaux informatiques, 3 jours par semaine.

 

D'autres coopérations entre entreprises des territoires de l'Orne, du Calvados, et de l'ouest de l'Eure pourraient entraîner la création de nouveaux emplois en CDI à temps partagé, pour différents besoins:

 

- Mettre en place un système de management qualité pour de nouveaux marchés;

 

- Développer l'export en employant un responsable export à temps partagé;

 

- S'offrir les services d'un responsable Ressources Humaines, quelques jours par mois;

 

- Bénéficier des compétences d'un chargé de veille stratégique et intelligence économique à temps partagé;

 

- Déployer sa communication sur les réseaux sociaux avec un Community Manager à temps partagé.

 

En effet, le groupement d'employeurs permet aux PME de se développer progressivement.

 

N'hésitez pas à consulter les profils de nos salariés disponibles, et le vivier des candidats validés par Progressis.

 

Link'Alia_Les PME travaillent en réseaux
Document Adobe Acrobat 184.4 KB

Écrire commentaire

Commentaires : 0